Elagage et tonte de pelouse : menaces sur la biodiversité !

Publié le lundi 4 juin 2018 - Mis à jour le mardi 5 juin 2018

Article publié dans la Nouvelle République du 04 juin 2018

Tailler sa haie, tondre sa pelouse, des gestes anodins mais qui en réalité porte atteinte à la faune et à la flore sauvage de proximité. Didier Nabon, délégué de la LPO Loir et Cher, tente d’alerter sur ces pratiques de jardinage durant la nidification des oiseaux au printemps.

Pour rappel, la LPO conseille de ne pas tailler les haies durant la saison de nidification des oiseaux qui s’étend de fin mars à fin juillet. De même, vous pouvez laisser des îlots d’herbes folles lors des tontes, en créant des allées. Les nichoirs ne doivent pas être touchés pendant qu’ils sont occupés (ne pas les ouvrir !).

Retrouver le reportage dans la Nouvelle République NR du Loir et Cher (41)