Comptage printanier des oiseaux des jardins

Publié le lundi 22 mai 2017 - Mis à jour le mardi 4 juillet 2017

Ces comptages permettent à la LPO de mieux comprendre l’évolution des populations d’oiseaux communs, au fil des ans, et ce depuis 2012.

Comptage de printemps, les 27 et 28 mai 2017

Un week-end pour compter les oiseaux !
Durant 1 heure, nous vous invitons à compter les oiseaux qui visitent votre jardin. À la ville ou à la campagne, experts ou amateurs, seul ou en famille c’est l’occasion de passer un agréable moment et de prendre conscience de l’importante diversité d’oiseaux présente dans les jardins. Les données collectées aideront aussi les scientifiques à apprendre davantage de nos amis ailés.

Comment participer ?

  1. Choisir un jour d’observation : samedi 27 ou dimanche 28 mai et un créneau horaire d’une heure exactement.
  2. Trouver un lieu d’observation. Un jardin privé ou un parc public, peu importe sa taille, urbain ou campagnard. Il est possible de participer sur un balcon, à condition qu’il soit aménagé pour accueillir les oiseaux.
  3. Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Pour vous aider à identifier les oiseaux, une fiche est à votre disposition. Elle présente les 52 espèces les plus fréquemment observées dans les jardins.
  4. Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr

Quelques chiffres…

Depuis 2013, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) organisent un comptage national des oiseaux des jardins le dernier week-end de mai. Ce comptage fait suite à celui de fin janvier 2017 qui a battu un record cette année en termes de participation en atteignant 6 771 jardins participants ! Un record à battre !

De manière globale, les résultats des précédents comptages confirment la tendance constatée par nombre d’entre vous : il y a eu moins d’oiseaux dans les jardins durant l’hiver 2016–2017. La disponibilité de nourriture dans les milieux naturels est une des explications apportées. Les résultats de ce comptage nous permettront de savoir si, à défaut d’être venus se nourrir dans les jardins cet hiver, les oiseaux viendront si reproduire cet été, car en cette période, la recherche d‘un lieu de nidification est l’une des principales raisons pour lesquelles les oiseaux visitent les jardins.

Lors du comptage de mai 2016, c’est le Merle noir qui a été observé dans le plus de jardins (80% des jardins participants). Mais c’est l’indétrônable Moineau domestique qui a été le plus abondant avec en moyenne plus de 4 individus par jardins. Qu’en sera-t-il cette année ? Rendez-vous au jardin les 27 et 28 mai !

Comptage hivernal 2017 : premiers résultats

  • Les 28 et 29 janvier 2017 avait lieu le comptage hivernal des oiseaux des jardins, le 1er de l’année. La 5ème édition de ce comptage a battu des records, avec plus de 50 000 contributions !!
  • En chiffre : 50 000 contributions pour 5 000 jardins.
  • C’était la plus grande participation participation au comptage depuis 2013 : bravo à tous !... et restez mobilisés pour les prochaines sessions !

Opération réalisée par la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle dans le cadre des programmes Vigie Nature et menée avec le soutien financier de Cemex.