Comment fabriquer un gîte de façade pour les chauves-souris ?

Publié le jeudi 27 mai 2021

Les chauves-souris sont des animaux appartenant à l’ordre des chiroptères. Ce sont les seuls mammifères ayant la capacité de voler. Elles représentent 20% des mammifères dans le monde. Les chauves-souris européennes sont menacées par l’absence de nourriture (effondrement des populations d’insectes), la destruction de la nature (disparition des zones naturelles, des haies, pratiques agricoles intensives, …), l’absence de gîtes (réfection des greniers, absence d’arbres creux,….) et le dérangement. Vous voulez accueillir ces petits mammifères dans votre Refuge LPO ?

Nous vous donnons ici toutes les clefs pour construire un gîte semi-ouvert classique, destiné aux petites espèces de chauves-souris comme les pipistrelles par exemple.

Avant tout, quel bois choisir  ?

Veillez à utiliser du bois de classe 3 minimum résistant aux intempéries, non traité, de préférence labellisé FSC et issu d’une scierie voisine. Vous pouvez utiliser du bois de récupération à condition qu’il soit brut (non traité, non peint)  : éviter l’aggloméré ou le contreplaqué qui ne sont pas adaptés à l’usage en extérieur car ces matériaux se dégradent très vite avec les intempéries.
L’épaisseur des planches pour construire vos nichoirs doit mesurer entre 1,5 et 2 cm pour assurer une bonne isolation.

Temps de montage

Compter 1 à 2 jours.

Matériel nécessaire

  • 1 planche de bois brut, non traitée (150 mm x 1.1 m)
    les mesures indiquées sont pour des planches de 20 mm d’épaisseur.
  • 1 tasseau en bois (100mm x 20mm)
  • Des vis ou des clous
  • 1 serre joint
  • 1 mètre
  • 1 crayon de bois
  • 1 équerre de menuisier
  • 1 scie / scie-sauteuse
  • 1 perceuse-visseuse
  • 1 marteau
  • 1 échelle
  • 1 planche de 10cm x 40cm (fixation)
  • 2 chevilles + visses (fixation)

Etapes de construction

Environ 2h
1- Mesurer puis tracer au crayon sur la planche, les 6 éléments, aux dimensions souhaitées. Utiliser l’équerre pour ajuster les angles droits et tracer les traits.

  • Côtés (x2) en biseau : 150 mm de base puis 1 côté 140 mm et l’autre 200 mm.
  • Derrière : 330 x 150 mm.
  • Devant : 140 x 150 mm.
  • Dessous : 90 x 150 mm.
  • Toit : 200 x 150 mm + le tasseau : 100 x 20 mm.

2- Découper avec la scie sur les traits marqués au crayon de bois. Les mesures proposées sont pour un bois de 20 mm d’épaisseur. Si votre bois est moins épais, les dimensions de la base doivent être de 150 mm sur 130 mm moins 2 x l’épaisseur du bois.
Ex : épaisseur 18 mm base = 150 x 94 mm.

3- Réalisez une encoche de 3 mm de profondeur et 28 mm de largeur sur la plaque arrière du dispositif comme indiquée sur le plan de construction.

4- Si le bois semble trop lisse, striez-le en faisant glisser les dents d’une scie sur la surface (horizontalement). Cette manipulation aide les chauves-souris à avoir une bonne adhérence (zone striée indiquée sur le plan de construction).

5- Assembler les 6 parties du gîte (ainsi que le tasseau) en les clouant ou en les vissant. Si le bois est dense et épais, pré-percer des trous avec la perceuse-visseuse. Les planches doivent se joindre très précisément (c’est à cette étape que l’on peut se servir d’un serre joint) pour que l’obscurité à l’intérieur soit totale : c’est très important pour les chauves-souris.

6- Finir par poser la planchette sur le dessous, laissant une entrée semi-ouverte (fente) de 15 à 20 mm indispensable pour l’arrivée en vol des animaux.

Plan de montage du gîte : les dimensions sont données en mm
Plan de montage du gîte : les dimensions sont données en mm

Comment et où poser son gîte ?

Les gites sont de préférence à installer plein sud sur un mur extérieur, contre un arbre et toujours à l’abri des vents dominants (vent du nord, ou d’ouest par exemple). Vous pouvez également le placer dans vos combles si ces derniers sont accessibles. Les gîtes doivent être placés en hauteur, à au moins 3 m du sol.

Petite astuce : Vous pouvez fixer une ardoise sur la planche de devant, plus courte. La couleur sombre permet d’accumuler la chaleur du soleil durant la journée.

Fixer le gîte

2 solutions
1- Percer le mur de la façade (2 ou 3 mètres de hauteur minimum), y insérer des chevilles adaptées et visser le nichoir.
2- Découper un morceau de bois (type 10 cm x 40 cm), le fixer au nichoir puis fixer l’autre extrémité sous l’avancée du toit.

Sur un arbre, éviter de clouer directement le gîte sur le tronc afin de ne pas blesser l’arbre (il existe des clous en aluminium mou qui ne blessent pas les arbres, car le métal suit et se déforme en fonction de la croissance de l’arbre). Entourer le gîte et le tronc à l’aide de fil de cuivre gainé, puis interposer des petits morceaux de bois ou de la chambre à air (moins esthétique) pour le serrer contre le tronc.

Pour les moins bricoleurs, la boutique LPO propose des Gîtes à chauves-souris prêts à l’emploi.

Pose d'un gîte à chauves-souris sur une façade exposée plein sud © LPO Touraine
Pose d’un gîte à chauves-souris sur une façade exposée plein sud © LPO Touraine

Maintenant, à vous de jouer ! N’oubliez pas que la simple pose de gîtes ne suffit pas à attirer les chauves-souris. Ces animaux seront présents dans un milieu naturel où les insectes sont abondants. Cela implique de préserver les linéaires de haies sauvages, des espaces d’herbes hautes ainsi qu’une petite mare naturelle.