Comment éviter que l’eau ne gèle trop vite en hiver ?

Publié le mercredi 2 janvier 2019 - Mis à jour le vendredi 4 janvier 2019

Conseil pratique Refuges LPO

En hiver, les petits points d’eau comme les vasques, abreuvoirs, dessous de pot de fleur, couvercle de poubelle, mini-mares, etc., risquent de geler rapidement. Or les oiseaux ont besoin d’eau quotidiennement, hiver comme été, pour s’hydrater et nettoyer leurs plumes. Les épisodes de gel prolongés mettent donc les oiseaux en danger. En cas de neige, certains comme les merles ou les mésanges vont même jusqu’à manger de la neige pour s’hydrater !

A faire au jardin

Voici comment maintenir l’eau libre le plus longtemps possible pour les oiseaux des jardins :

  • Disposer une petite balle flottante (type tennis de table) ou quelques petits bouts de bois en surface de l’eau : le mouvement ralentira la prise en glace.
  • Les récipients aux parois foncées accumuleront davantage la chaleur du soleil et feront fondre la glace plus vite : cela implique d’exposer si possible votre point d’eau au soleil.
  • Vérifier et ajouter de l’eau chaude tous les matins pour faire fondre la glace des vasques (pas dans les mares). C’est l’une des meilleures solutions !
  • Utiliser un abreuvoir solaire : il s’agit d’un abreuvoir spécial anti-gel, composé d’un récipient isotherme dessous, avec un couvercle ouvert noir par-dessus (absorbant les rayons du soleil). Les oiseaux accèdent à l’eau par la petite ouverture centrale.

ATTENTION ! Ne jamais ajouter à l’eau de quelconques produits (sel, huile, alcool...) et autres anti-gel qui mettraient les oiseaux en danger. Les oiseaux boivent de l’eau pure uniquement. Notez que la hauteur d’eau nécessaire aux oiseaux des jardins se situe entre 2,5 et 5 cm.

Pour en savoir plus

Pour en savoir davantage sur « l’eau et les oiseaux », retrouvez l’article complet dont sont issus ces conseils pratiques dans l’OISEAU magazine n° 132 - automne 2018. Cette revue nature de la LPO est disponible sur abonnement uniquement (4 numéros/an 24€). S’abonner.

Pour créer un Refuge LPO chez vous

La démarche est simple ! Tout propriétaire d’un jardin, d’une cour, d’une terrasse ou d’un balcon* peut labelliser sont terrain comme Refuge LPO (coût : 35€), il suffit de s’engager à respecter la Charte des Refuges LPO.
Vous souhaitez protéger les oiseaux et la biodiversité plus généralement ? Il suffit de vous inscrire ! N’hésitez pas, c’est par ici !.

Une question ? Envoyer un mail
Tél. 05 46 82 12 43 ou 05 46 82 12 34
LPO - Service Refuges, Fonderies Royale, CS 90263, 17305 Rochefort cedex

*Il existe également des offres Refuges LPO pour les établissements, collectivités et entreprises.