Témoignage : ouverture d’un Refuge LPO dans le Rhône

Elisabeth et Philippe Rivière [1] ouvrent leur jardin labellisé Refuge LPO au public dans le Rhône depuis 2012. Profitant de la communication nationale de la Fête de la Nature, ils ont eu chaque fois le plaisir d’accueillir de 30 à 70 visiteurs !

LPO : Tout d’abord, pouvez-vous nous en dire plus sur votre Refuge LPO ?

EPR : « Nous avons créé notre Refuge LPO en 2003. Nous avons aménagé une grande variété d’habitats sur 1 300 m2 : petites meules de foin (dont une a accueilli une famille de hérissons), murets de pierres, tas de bois mort, espaces fleuris, de prairie, mares, potager, gîtes à insectes, points d’eau… Nous disposons également de plusieurs nichoirs et gîtes à chauve-souris, en plus des cavités naturelles disponibles sur le jardin. Nous pratiquons la tonte raisonnée, favorisons les différentes strates végétales et maintenons en place le lierre, qui offre une floraison très tardive : ces deux actions sont très utiles aux insectes pollinisateurs qui offrent aussi une ressource alimentaire conséquente aux oiseaux. »

LPO : Qu’est-ce qui vous a incité à ouvrir ce jardin pour la Fête de la Nature, et depuis quand ?

EPR : « Nous ouvrons notre jardin au public depuis 2012. Notre volonté est de montrer ce qu’est concrètement un Refuge LPO et de donner une dimension pédagogique tout en montrant qu’un Jardin Refuge peut prendre plusieurs visages : sauvage, naturel, horticole... »

LPO : Est-ce un succès et combien de visiteurs viennent ?

EPR : « Le jardin est ouvert en continu de 9h à 18 h en libre accès et la 1ère année nous avons eu 40 visiteurs. Ces dernières années, nous avons reçu jusqu’à 70 visiteurs et 140 en 2019 suite au reportage Jardin à tire d’ailes ! Nous organisons des visites guidées autours de 5 axes : corridors sur l’extérieur, strates, gîtes, points d’eau et gestes Nature éco-citoyens. Certains visiteurs reviennent année après année. »

JPEG - 324.1 ko

LPO : Une anecdote arrivée sur cet évènement ?

EPR : « Un couple de jeunes mariés avait reçu une année le Refuge LPO comme cadeau de mariage. Ils sont venus découvrir chez nous en quoi cela consistait et ce qu’ils pouvaient faire chez eux. D’autres personnes viennent de loin, parfois de plus de 50 km ! »

LPO : Un dernier conseil ?

EPR : « Vous arrêtez tous les produits chimiques, vous arrêtez de tondre systématiquement partout et trop à ras et déjà vous allez avoir une explosion de vie. C’est important, laissez de la place à la nature »


[1Elisabeth et Philippe RIVIERE (infirmière puéricultrice et professeur des écoles à la retraite) sont coordinateurs Refuges LPO à la LPO Rhône (69).