Refuge LPO en Charente-Maritime

Refuge LPO « des vieux marins »

Situé à Rochefort, en bordure de marais mais à proximité de la ville, notre Refuge s’étend sur une parcelle de 2000 m², acquise en 2012. Construite en 1898, pour y accueillir les marins retraités, la maison, est une ancienne ferme maraîchère avec des dépendances, un préau et des murs en pierres. Inoccupée depuis 20 ans, elle est actuellement en cours de restauration. De nombreux oiseaux nichent dans les cavités naturelles des bâtiments : hirondelles rustiques, rougequeues noirs, martinets noirs, moineaux friquet, et cette année, une Effraie des clochers s’est installée dans le grenier ! Nous avons également installé un nichoir à mésange et un autre à huppe fasciée, mais sans succès pour le moment…
Planté d’un verger, un potager et d’une prairie fleurie, le jardin entretenu en gestion différenciée et sans aucun produit phytosanitaire chimique, abrite une faune diversifiée : merles noirs, chardonnerets élégants, mésanges bleues, hérisson d’Europe, lézards des murailles, batraciens, etc. En été, la présence des moustiques due à la proximité des marais fait le bonheur des chauves-souris qui viennent tournoyer au-dessus du jardin à la tombée de la nuit. En hiver, les rougegorges, mésanges bleues, viennent se nourrir à la mangeoire que nous remplissons de graines de tournesol. Grâce au compost, le volume de déchets a considérablement réduit et le potager, enrichi à chaque nouvelle plantation, est de plus en plus fertile.
La cabane des enfants, perchée dans un vieux cerisier, sert aussi d’observatoire. Ainsi, tous les ans en janvier et en mai, ils participent aux comptages des oiseaux des jardins. Plus récemment, notre contribution à l’étude de prédation du chat domestique menée par la LPO visant à tester l’impact du dispositif à ultra-sons Catwatch, nous a aussi permis d’observer sous un nouvel angle, grâce au piège-photo, la biodiversité de notre jardin. Les résultats sont en cours d’analyse et seront publiés dans le prochain bulletin info Refuge.

JPEG - 189.7 ko

Texte : Stéphanie Berens LPO
Photos : Alexis Orseau