Yves Rocher

Au début de l’année 2015, le groupe Yves Rocher et son PDG Bris Rocher ont confirmé leur engagement en faveur de la protection de la biodiversité et renouvelé leur confiance au programme Refuges LPO en labellisant deux nouveaux sites. Retour sur l’expérience d’une entreprise engagée.

En 2008, le Groupe Yves Rocher a fait appel à la LPO Ille et Vilaine pour une étude de la biodiversité sur le site de l’Eco Hôtel Spa (10 ha) ainsi que le site industriel de Ploërmel (12 ha). Entre 2009 et 2012, ce sont 7 sites qui rejoignent le premier réseau de jardins écologiques en France, pour une superficie totale de 47 ha !

Actions sur le site et temps forts

Parmi les actions menées sur les différents sites, 125 nichoirs, gîtes à insectes et à mammifères ont été posés afin de compenser notamment le manque de cavités naturelles nécessaires à la reproduction. Des haies ont également été plantées, dans le but de retenir et d’épurer naturellement l’eau et de constituer à la fois un excellent abri, un site d’alimentation, de reproduction et de nidification pour la faune en général !
Preuve que la nature est fédératrice pour l’Homme, un groupe de salariés se sont unis pour mettre œuvre des projets d’aménagement, de sauvegarde et développement du patrimoine naturel de leur lieu de travail. Ainsi une mare naturelle et un muret de pierres sèches ont été créés lors d’une « journée verte » libérée à cet effet.
Enfin, Le Groupe Yves Rocher s’érige en tant qu’ambassadeur de la biodiversité : plus de 90 animations pédagogiques ont été menées en 2013 sur le Jardin Botanique et à l’éco-hôtel Spa, sensibilisant près de 2 400 participants au total !

Un bilan très positif

En 2013, après 5 ans d’actions et de suivis, les nouveaux inventaires naturalistes réalisés ont été très positifs pour tous les sites. Ces derniers ont même dépassé leurs objectifs car un accroissement de la richesse végétale et animale de chacun des territoires a été constaté.
Au final, à la Grée des Landes (Eco Hôtel Spa), ce sont 9 nouvelles espèces d’oiseaux et 17 nouvelles espèces de papillons identifiées.

Un engagement renouvelé

Satisfait de ces cinq années de travail en collaboration avec la LPO Ille et Vilaine, le Groupe Yves Rocher a décidé de se réengager sur les cinq prochaines années pour les sites inscrits en 2008 et 2009 (les autres conventions étant encore en cours). De nouvelles études ont été réalisées, permettant ainsi la définition de nouveaux objectifs et la rédaction d’un nouveau plan de gestion.
Cerise sur le gâteau, le Groupe Yves Rocher a même décidé d’inscrire deux nouveaux sites : une extension du site de la Villouet (16 ha) ainsi que le site de Forêt Neuve (8 ha).