Airele

La société Airele installée à Roost-Warendin dans le Nord a rejoint le réseau des Refuges en 2016 et développe actuellement un projet ambitieux à l’échelle de la zone d’activité commerciale sur laquelle elle se trouve.

Une société investie dès ses débuts

La société Airele, bureau d’études et de conseils en environnement créé en 1994 accompagne les entreprises et les territoires dans leurs démarches d’aménagement et de développement durables.
C’est donc naturellement que son siège basé dans le Nord à Roost-Warendin a décidé de devenir Refuge LPO.
Le projet a débuté par l’acquisition d’une parcelle à Roost-Warendin puis la création du bâtiment en 2006-2007 avec une forte volonté d’intégrer la faune et la flore dès la conception des espaces verts et du bâtiment.
Plusieurs aménagements ont été effectués : fossé et mare pour gérer les eaux pluviales, haie bocagère diversifiée, prairie fleurie, prairie avec fauche tardive, potager, verger pour fruitiers traditionnels en voie de disparition, façade plein sud type « Vignes et plantes aromatiques », aménagements pour la faune (pierrier, tas de bois, nichoirs…).
Les inventaires réalisés ont mis en avant une faune et une flore très riche : Triton crêté, lézard des murailles, 2 espèces floristiques protégées, Pic vert, nombreux passereaux nicheurs, Pinson du Nord en hiver, Torcol fourmilier et Bécassine des marais en halte migratoire…
En 2016, le site a ainsi rejoint le réseau des Refuges LPO.

La démarche Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB) du groupe AUDDICE et de l’association de la ZAC

AIRELE, au-delà de son engament personnel, a souhaité aller plus loin et a décidé de mettre en place une démarche d’intégration de la Biodiversité au sein des entreprises de la ZAC. Actuellement, plus de la moitié des entreprises ont déjà accepté.
Une proposition a été faite de monter un dossier SNB avec deux porteurs : « l’association syndicale libre des usagers du Parc du Chevalement » et le groupe AUDDICE (AIRELE). Le dossier a été déposé avec trois partenaires en plus des 2 porteurs : la communauté d’Agglomération du Douaisis, le SCOT du Grand Douaisis et l’association PALME.
Cet engagement a reçu les honneurs de Ségolène Royal en 2015 lors de la COP 21, et a fait partie des 12 lauréats récompensés cette année-là.
Les grandes actions du projet SNB sont les suivantes :

  • Sensibilisation des entreprises de la ZAC du Chevalement en proposant des guides d’actions ;
  • Réalisation, pour les entreprises volontaires d’un plan d’aménagement éco-paysager présentant les actions et les aménagements à mettre en place ;
  • Coordination des travaux en faveur de la biodiversité (plantation de haies, mare…) ;
  • Animations présentant la richesse écologique de la ZAC du Chevalement ;
  • Organisation d’évènements et de réunions afin de pérenniser les actions ;
  • Dissémination du projet à une large échelle, notamment grâce à nos partenaires.

Idéalement, l’entreprise souhaiterait que chaque entreprise de la ZAC devienne également Refuge LPO… Ce qui représenterait une superficie totale de 15 ha…
Et pourquoi ne pas rêver d’un nichoir à Faucon pèlerin sur le Chevalement inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et au titre des monuments historiques (l’espèce ayant déjà été observée sur le chevalement à plusieurs reprises….

Plus d’informations :
http://auddice.com/
Site de la SNB