Lézard ocellé (Timon lepidus)

  • Nom anglais : Ocellated Lizard
  • Famille : Lacertidae

Description

  • Longueur mâle : 55-70 cm (max 90 cm)
  • Longueur femelle : 45 cm
  • Poids : 130-180 g (max 350 g)
  • Longévité : 6-7 ans (max 14 ans)
    Le lézard ocellé est le plus grand des Lacertidae d’Europe, avec une taille de 45 à 70 cm en moyenne, dont les deux tiers pour la queue ; des individus de 80 à 90 cm existent dans les Pyrénées-Orientales. La tête du mâle est massive, les membres inférieurs également. Les flancs portent souvent des points bleus très apparents ; la face dorsale est verte ou vert brunâtre à brun rougeâtre, couverte de petites écailles perlées ; un dessin très fin, noir et réticulé, s’étend du cou à la queue ; la face ventrale est claire ; la coloration des juvéniles est différente : sur un fond vert olive plus ou moins foncé s’alignent des ocelles noirs à centre jaunâtre.

Distribution
Sud de la France, nord-ouest de l’Italie, péninsule Ibérique et nord-ouest de l’Afrique.

Habitat
Le lézard ocellé affectionne les terrains secs et ensoleillés tels que zones broussailleuses incultes, vieux murs de pierres sèches, bordures de chemin, talus de routes, mais aussi, parmi les rochers du maquis ou en milieu sableux, il fréquente les oliveraies, les vignes et d’autres cultures, ainsi que les ruines isolées. Depuis le niveau de la mer jusqu’à 1000 mètres d’altitude dans les Alpes et les Pyrénées voire jusqu’à 2100 mètres dans le sud de l’Espagne.

Ecologie
Reproduction : L’accouplement, brutal, a lieu en avril ou en mai, et la ponte entre fin mai et début juillet (6 à 12 œufs, rarement plus). L’incubation dure 3 mois environ. A l’éclosion, les jeunes mesurent 10 à 12 cm. Maturité sexuelle : 2 à 3 ans.

Nourriture
Principalement constituée d’insectes de grande taille (coléoptères, orthoptères), mais aussi d’araignées, de scorpions, de scolopendres, d’isopodes et de vers, auxquels viennent s’ajouter des vertébrés (lézards, jeunes serpents, oisillons et œufs, micro-mammifères) et des fruits sucrés.

Statut
Espèce protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 et par arrêté du 22 juillet 1993 : Interdiction sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d’enlever les oeufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, de naturaliser et qu’ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.