Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)

  • Nom anglais : Eurasian Wren
  • Famille : Troglodytidae

Description

  • Longueur : 9,5 cm
  • Envergure : 13 à 17 cm.
  • Poids : 8 à 13 g
  • Longévité : 6 ans
    Le troglodyte mignon est l’un des plus petits oiseaux d’Europe avec les roitelets. Il se reconnaît à son chant puissant ponctué de notes stridentes et trilles rapides.
    Son aspect marron brun et sa fâcheuse manie de se tenir caché dans les fourrés en font un oiseau difficile à observer.
    A découvert, celui-ci se distingue par son large sourcil crème et sa queue redressée.

Répartition
Toute l’Europe de l’ouest, sauf le nord de la Scandinavie (présent en Islande).
Partout en France.

Habitat
Le troglodyte mignon est un hôte commun des jardins où il construit un nid en mousse en forme de boule dans une anfractuosité de mur ou de tas de bois.

Ecologie

  • Reproduction :
    Vers le mois d’avril, le mâle troglodyte construit plusieurs nids sphériques de mousse (feuilles mortes, herbes) dans les racines ou les cavités des berges, des rochers, des arbres ou des rochers. Après avoir visité chacun des nids, la femelle troglodyte choisit le plus douillet pour y pondre. Le troglodyte est rare en nichoir.
  • Période de nidification : avril à juillet.
  • Couvaison : 2 couvées.
  • Nombre d’œufs : 5 à 8 œufs blanchâtres tachetés de brun-rouge.
  • Incubation : 14 à 15 jours (femelle).
  • Envol : 16 à 17 jours.
  • Emancipation : 23 à 28 jours.

Nourriture
Petits insectes et invertébrés, petites graines.

Statut
Espèce intégralement protégée (loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976)