Tourterelle turque (Streptopelia decaocto)

  • Nom anglais : Eurasian Collared Dove
  • Famille : Columbidae

Description

  • Longueur : 31-34 cm
  • Envergure : 48-56 cm
  • Poids : 150 à 225 g
  • Longévité : 14 ans
  • Survie des adultes : 71 %
    Commune et peu farouche, de taille moyenne (plus petite qu’un pigeon de ville), élancée, assez élégante. Couleur chamois grisâtre et rosé-brun avec une longue queue. Petite zone blanche et noire sur le cou formant un demi collier.

Répartition
Toute l’Europe sauf l’Islande. Sédentaire. A colonisé toute l’Europe en provenance d’Asie mineure (Turquie), mais maintenant en régression dans le nord et l’ouest de l’Europe. Souvent troupes en hiver.

Expansion de l’aire de répartition

  • La tourterelle turque est une espèce anthropophile et a toujours été associée aux établissements humains.
  • L’expansion de cette espèce depuis l’Asie Mineure vers l’Europe de l’ouest, au début du siècle, reste inexpliquée. À partir des Balkans, elle a envahi le reste du continent il y a une soixantaine d’années. Elle est arrivée en Suisse en 1948, en France en 1950, en Belgique en 1952 et au Luxembourg en 1956.

Habitat

  • Parcs, jardins, Villes, banlieues et villages, exploitations agricoles.
  • La tourterelle turque évite la montagne.

Biologie, reproduction

  • Nid : le plus souvent dans un arbre, quelquefois sur un bâtiment. Le mâle collecte les matériaux du nid et la femelle construit une plate-forme composée de branches, d’herbe et de racines.
  • Période de nidification : février à novembre.
  • Nombre de couvaisons : deux ou trois, parfois quatre ou cinq, voir six pontes.
  • Nombre d’œufs : 2 œufs blancs
  • Incubation : 14 à 18 jours (couple, femelle la nuit)
  • Envol des jeunes : 17 jours
  • Emancipation : 1 semaine après
  • Plumage juvénile : 2 à 3 mois
  • Première nidification : 1 an

Nourriture

  • Espèce granivore : la tourterelle turque prélève des petites graines, et se nourrit souvent dans les surplus de ferme.
  • Dans les parcs et les jardins, elle se nourrit également de baies, de bourgeons et de jeunes feuilles et, plus rarement, des chenilles ou de mollusques.

Statut
Espèce considérée chassable.