Pigeon de ville (Columba livia domestica)

  • Autres noms : Pigeon de ville ; Pigeon domestique ; Pigeon semi-domestique.
  • Nom anglais : Common Pigeon
  • Famille : Columbidae

Description

  • Taille : 34 cm
  • Envergure : 63 à 70 cm.
  • Poids : 240 à 300 g
  • Longévité : 6 ans
    Le pigeon biset urbain, ou pigeon de ville, est la forme domestique du Pigeon biset Columba livia.
    Leurs populations sont issues principalement sinon exclusivement d’animaux d’élevage ayant échappé au contrôle de l’homme (phénomène de marronnage). Ceci est mis en évidence par leurs phénotypes variés qui reflètent fréquemment des caractères sélectionnés chez certaines races domestiques (coloris blanc, roux, pigeon cravaté…). Certains sujets montrent cependant un phénotype tout à fait sauvage.

Répartition
Partout en France, en ville, dans les fermes... La forme sauvage du pigeon biset ne vit plus qu’en Corse.

Habitat
Le pigeon biset urbain est une espèce anthropophile, grégaire et diurne.

Biologie, reproduction
Le pigeon biset urbain niche dans les cavités des bâtiments (gare, grands bâtiments, églises, corniches, excédents de toitures, ponts, balcons, cavités...).
Période de reproduction : presque toute l’année, interruption en hiver.
Ponte : 2 oeufs par nichée. Des naissances ont été observées en décembre en ville.
Il vit en couple toute l’année et reste fidèle à son site de nidification.

Nourriture
Opportuniste en ville, il mange tout ce qu’il trouve, notamment des déchets alors qu’il reste essentiellement granivore à la campagne : Graines, bourgeons, petits invertébrés, baies et déchets alimentaires divers.
Cette mauvaise alimentation est à l’origine de certaines maladies.

Statut
Statut juridique très hétérogène : ce n’est ni une espèce sauvage d’oiseau, ni une espèce totalement domestique. En ville, le maire dispose du pouvoir de police administrative ayant pour objet l’ordre, la sécurité et la salubrité publique et peut, de ce fait, faire procéder à leur régulation en cas de surnombre. Les pigeons "sauvages" sont eux des espèces dont la chasse est autorisée.

Note
NB : Les pigeons sont sensibles aux infrasons (sons graves inférieurs à 20Hz).