Accenteur mouchet (Prunella modularis)

  • Nom anglais : Dunnock
  • Famille : Prunellidae

Description
L’Accenteur mouchet Prunella modularis est une espèce commune, comparable au Moineau domestique Passer domesticus. Les deux espèces sont souvent confondues. BUFFON l’avait surnommé le « traîne-buisson ».

Le mâle adulte a les parties supérieures brunes striées de brun clair et plus foncé sur le manteau et le croupion. Les ailes et la queue sont brun foncé. On distingue une barre alaire fine de couleur chamois.Les parties inférieures sont gris-bleu, excepté les flancs brunâtres striés de brun foncé. Le dessous des ailes est gris-bleu.
Sur la tête, le front et la calotte sont bruns et striés de brun plus foncé, rejoignant ainsi la couleur du manteau. La face est gris-bleu avec les joues brunes striées comme la calotte. On peut voir un large sourcil gris-bleu.
Le bec fin est noirâtre, avec la base de la mandibule inférieure rougeâtre. Les yeux sont brun-roux. Les pattes et les doigts sont brun-rouge.

La femelle est très semblable, mais légèrement plus terne, avec des zones gris pâle sur la tête et les parties inférieures.

Le juvénile a le corps brun intensément strié de noirâtre. La tête est plus brune que chez les adultes et ne présente pas du tout de gris. La barre alaire claire est évidente. Les yeux sont plutôt sombre.

Répartition
En Europe du Nord, cet oiseau fréquente les boisements de conifères, les forêts mixtes et de feuillus avec clairières, et fourrés épais. Son aire de répartition s’étend en Asie Mineure et dans presque toute l’Europe, sauf l’extrême nord et l’extrême sud. Les populations qui vivent dans l’ouest et le sud sont sédentaires, celles qui vivent le plus au nord sont migratrices et hivernent dans le centre de l’Europe ou dans la région méditerranéenne. En France, cette espèce est répandue partout sauf sur le littoral de la Méditerranée.

Biologie, reproduction
Le nid est placé à moins d’1,5 m du sol dans un buisson ou un arbuste, (souvent un petit conifère). Il se compose de mousse et d’herbes sèches, avec un soubassement de quelques brindilles. L’intérieur est garni de crin, de sporanges, de mousses, d’herbes fines et rarement de plumes. La femelle couve 3 à 6 oeufs turquoise vif pendant 13 à 14 jours. L’accenteur mouchet peut se permettre d’avoir des oeufs aussi colorés, car le nid est placé dans un endroit sombre où le camouflage a moins d’importance que chez les oiseaux qui nichent à découvert. Le séjour au nid dure 10 à 14 jours. Les jeunes Accenteur mouchet sont surtout nourris d’insectes et quittent généralement le nid avant d’être complètement emplumés. Le couple mène généralement à terme deux nichées par saison. Sa vie amoureuse est assez étonnante : les accouplements extraconjugaux et les trios sont courants.

En été, il capture des insectes au sol ou dans la végétation basse. L’accenteur mouchet n’attrape jamais d’insectes en vol, mais lorsqu’il explore les taillis, il récolte tous les mets de choix qu’il peut trouver. En hiver, il se nourrit presque exclusivement de petites baies et de graines. En effet, l’élément végétal prend une importance particulière en hiver, lorsque les oiseaux ne rencontrent que rarement des invertébrés au stade quiescent.

Statut
Espèce intégralement protégée (loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976)