Gui (Viscum album)

  • Autres noms : Gui blanc ; Gui des feuillus
  • Nom anglais : European Mistletoe
  • Famille : Santalacées

Description

  • Plante épiphyte et hémiparasite, vivace, formant des boules sur les branches des arbres. (notamment les pommiers)
  • Tiges : se divisant par deux.
  • Feuilles : vertes ou jaunâtres.
  • Fleurs : petites, vertes à quatre pétales.
  • Fruits : baies blanches, mangées et disséminées par la grive draine Turdus viscivorus, la fauvette à tête noire Sylvia atricapilla et aussi la mésange bleue Cyanistes caeruleus.

Répartition

  • Régions tempérées d’Europe ; Asie ; Afrique septentrionale.
  • France : partout + Corse.

Habitat

  • Sur les arbres à feuilles caduques, surtout peupliers et pommiers, parfois sur les conifères.
  • Altitude : jusqu’à 1 300 m.

Ecologie
Cette plante semi-parasite est disséminée par les oiseaux. Les baies sont prisées de la grive draine, qui rejette dans ses fientes (collantes) les graines non digérées. Si la graine tombe sur une branche d’arbre, elle pourra donner une nouvelle pousse de gui.

  • Entomophile
  • Dioïque
  • Floraison : février-avril.
  • Fructification : août-novembre.

Statut
Taxon pouvant être protégé au niveau régional si un arrêté préfectoral existe.