Triton alpestre (Ichthyosaura alpestris)

  • Nom anglais : Alpine Newt
  • Famille : Salamandridés

Description

  • Longueur : jusqu’à 11 cm.
  • Longévité : 4 à 5 ans (max. 10 ans).
    *Les corps est trapu, la tête est un peu plus longue que large, la queue est comprimée. La peau, lisse, est finement granulée, de coloration habituelle grise à noirâtre ou verdâtre, avec des taches mates sur le dos la face ventrale est orangée à rouge vif. En livrée nuptiale, le mâle est souvent gris bleuté, avec une crête dorsale de teinte jaunâtre maculée de taches sombres qui se poursuivent sur la queue. Les côtés de la tête et les flancs sont blanc argenté avec toujours des taches sombres.

Distribution
Du sud du Danemark à la Roumanie et à la Bulgarie, et du centre de la France à la Grèce. Des zones plus restreintes l’hébergent aussi : nord de la péninsule Ibérique et de l’Italie.

Habitat
Très aquatique, il vit principalement dans l’eau ou à proximité de celle-ci. En altitude, on peut le rencontrer jusqu’à 3000 m, où il fréquente les étangs, les lacs, les mares, avec ou sans végétation, mais aussi les rivières, pourvu que le courant soit peu important. Toutefois, dans le nord de son aire de répartition, il peut vivre en plaine et colonise des habitats également très variés : eaux stagnantes, ruisseaux, mares de forêts, etc.

Ecologie

  • Reproduction : L’activité reproductrice maximale a lieu en avril. Le mâle arbore une livrée nuptiale qui est, sans aucun doute, la plus belle de tous les tritons d’Europe. L’accouplement terminé, la femelle dépose ses oeufs un à un parmi les plantes aquatiques quand celles-ci font défaut, les oeufs sont déposés dans l’eau, individuellement ou en cordon. Par température idéale, les larves éclosent au bout de 2 semaines et la métamorphose complète n’a lieu que 3 mois après. En altitude, les conditions climatiques peuvent conduire à des cas de néoténie. La maturité sexuelle est atteinte à 3 ans environ.

Nourriture

  • Phase aquatique : insectes, crustacés, vers, tritons, têtards.
  • Phase terrestre : insectes, larves, cloportes, vers, araignées.

Statut
Espèce intégralement protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 : il est interdit sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, de naturaliser et, qu’ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.