Rainette verte (Hyla arborea)

  • Autre nom : Rainette arboricole
  • Nom anglais : European Tree Frog
  • Famille : Hylidés

Description

  • Longueur : 4-5 cm
  • Longévité : 8 ans (jusqu’à 14 ans)
  • La rainette verte est une petite grenouille arboricole, à pupille horizontale et à tympan bien visible. La peau, lisse sur le dos, est finement granuleuse sous le ventre. Les doigts et les orteils sont terminés par des disques adhésifs. La coloration générale est vert vif, avec une ligne brun foncé qui débute sur le museau, traverse l’oeil, sépare le dos des flancs et décrit une boucle au niveau de l’aine, la face ventrale est claire.

Distribution
Centre et sud de l’Europe : sud de la France, sud et est de l’Espagne, ainsi que Baléares. Mais aussi l’Asie jusqu’au Japon.

Habitat
La rainette verte fréquente les biotopes riches en végétation : lisière de forêts, arbrissaux, ronciers, prairies humides, bordures de marais ou d’étangs ; la végétation bordant une simple mare peut lui convenir. Pendant les grosses chaleurs, il lui arrive de s’abriter dans un puits, une grotte, un vieux moulin en ruine. On peut la rencontrer jusqu’à 600 mètres d’altitude au nord des Alpes et 800 mètre plus au sud.

Ecologie

  • Reproduction : En avril, les rainettes regagnent les points d’eau. Elles y séjournent le soir et la nuit et passent leurs journées sur les berges. Les mâles arrivent les premiers, et chacun se définit un territoire d’environ 3 m de rayon qu’il défend contre ses rivaux. Dès le crépuscule, ils commencent à chanter ; le concert permet aux femelles d’être guidées jusqu’aux endroits où auront lieu les accouplements. Elles n’arrivent pas toutes en même temps. La ponte (un millier d’oeufs environ) est déposée en paquets qui tombent au fond de l’eau. Eclosion 12 à 15 jours après. La métamorphose a lieu 3 mois plus tard. Les petites rainettes quittent alors l’élément liquide, mais ne deviendront arboricoles que deux ans plus tard. Elles atteignent leur maturité sexuelle vers 3 ou 4 ans.

Nourriture
Insectes, araignées, cloportes, myriapodes.

Statut
Espèce intégralement protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 : il est interdit sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, de naturaliser et, qu’ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.