Crapaud commun (Bufo bufo)

  • Nom anglais : Common Toad
  • Famille : Bufonidés

Description
Crapaud massif, à tête large et à museau arrondi. La pupille de l’oeil est horizontale, le tympan est peu visible, la peau est verruqueuse avec de nombreuses glandes parsemant sa surface, et les parotoïdes sont très développées. La coloration, brunâtre, peut varier du beige clair au brun-rouge, en passant par le verdâtre ; des taches plus sombres existent parfois ; la face ventrale est claire, plus ou moins marbrée.

  • Taille : 13 cm en moyenne (jusqu’à 18 cm).
  • Longévité maximale : 36 ans.

Distribution
Toute l’Europe : du centre de la Suède au sud de l’Espagne. Il est absent des Baléares, de Corse, de Sardaigne et de Crète. Présent dans toute l’Asie, jusqu’au Japon.

Habitat
Le crapaud commun Bufo bufo habite principalement en plaine, mais aussi parmi les collines et même en montagne jusqu’à 2000 m d’altitude. Il fréquente les forêts, les bords de chemins, les terrains incultes, parfois les jardins, les vergers, les haies, les rives des cours d’eau et même les lagunes saumâtres. Il n’est pas rare dans les villages et pénètre parfois dans les caves lorsque celles-ci sont accessibles.

Ecologie
Reproduction : A cette saison, les adultes se rendent souvent au point d’eau où ils sont nés. Dès fin mars, mâles et femelles se retrouvent dans l’élément liquide et les accouplements commencent. Les oeufs sont libérés en 2 cordons, chacun étant enroulé autour des plantes quand cela est possible. La ponte compte de 200 à 6000 oeufs. Les têtards, de couleur sombre, éclosent deux semaines après. La métamorphose a lieu fin juin ou juillet ; les jeunes mesurent 1 cm. La maturité sexuelle est atteinte vers 4 ou 5 ans.

Nourriture
Insectes : coléoptères, forficules, punaises, etc., avec une préférence pour les fourmis. Il consomme aussi des araignées, des cloportes, des lombrics et des limaces.

Statut
Espèce intégralement protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 : il est interdit sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, de naturaliser et, qu’ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.