Reconnaissance des chants d’oiseaux

Quelle-est l’objectif de cette animation ?

Identifier les oiseaux des jardins par leur chant. Les oiseaux ne sont pas toujours visibles. Les chants d’oiseaux permettent d’identifier avec certitude les différentes espèces mais aussi de mieux connaître leur écologie. Il est conseillé de faire appel à un ornithologue connaisseur qui pourra expliquer le sens des cris et des chants d’oiseaux, sur le terrain.

Durée de l’animation

1/2 journée, par beau temps au printemps.
4h00

Lieu

Choisir si possible un lieu diversifié, arboré, assez grand pour permettre une ballade sur une demi journée.

Public

  • Adulte
  • Scolaire
    Cycle 2 : cycle des apprentissages fondamentaux (grande section de maternelle, CP et CE1)
    Cycle 3 : cycle des approfondissements (CE2, CM1, CM2)
  • Personnes en situation de handicap

Matériel nécessaire

  • Guide d’identification des oiseaux d’Europe (Svensson L. conseillé - éditions Delachaux et Niestlé).
  • Application smartphone d’identification des oiseaux et de leurs chants : HBW Alive - Handbook of the Birds of the World / connexion web à Oiseaux.net
  • Jumelles 8x42 ou 10x42

Comment procéder ?

L’ornithologue commence par introduire le sujet de la sortie : il doit expliquer la signification des chants (délimitation du territoire, attirer une femelle...) et des cris (cris de contact, d’alarme...) des oiseaux.
Ensuite, la ballade peut commencer. L’ornithologue invite à écouter les chants d’oiseaux sur le terrain : choisir un milieu plutôt boisé, souvent plus riche en espèces. L’exercice consiste à localiser, puis à dissocier chaque chant entendu. L’ornithologue explique à l’aide d’onomatopées et d’astuces mnémotechniques les phrases des chants ou des cris. Il doit définir le nom des espèces entendues lors de l’animation. Le guide d’identification - ou l’application smartphone - sert à visualiser les espèces entendues et éventuellement à réécouter les bandes son des chants d’oiseaux en mp4.

Télécharger la fiche animation reconnaissance oiseaux

PDF - 1.4 Mo