Ouvrir son Refuge au public

Ouvrir les portes de votre Refuge, c’est faire découvrir à de nombreux citoyens en quoi consiste un terrain (jardin ou même balcon !) labellisé Refuge LPO et donner à chacun les moyens d’agir concrètement pour la biodiversité. C’est l’occasion de sensibiliser tous les publics, de mettre en avant vos actions et de partager votre passion pour l’accueil de la faune et de la flore sauvages !

S’ORGANISER

Avant tout, il est important de :

  • choisir le type de manifestation que vous souhaitez mettre en place (ex : visite guidée ou libre, animation, etc.),
  • définir la ou les date(s) de votre évènement ainsi que la plage horaire.
    Pour améliorer votre visibilité, il est conseillé de rattacher sa manifestation à une opération nationale (Fête de la Nature, Rendez-vous aux jardins, Semaine Européenne du Développement Durable...).

A préparer avant la visite :
Voici, à titre indicatif, une liste du petit matériel à prévoir pour accueillir au mieux vos visiteurs :

  • poser le panneau Refuge LPO à l’entrée du site, bien en vue et afficher les horaires d’ouverture du jardin clairement sur papier,
  • flécher le chemin, pour le jour J.
  • prévoir une petite table proche de l’entrée afin de disposer différents documents, éventuellement de l’eau en cas de chaleur,
  • prévoir un guide d’identification des oiseaux (Svensson, Peterson, Johnson, etc.)
  • prévoir un kit de premiers secours (pansements, désinfectants, ciseaux, etc.).

Quelques conseils et idées pour le jour J
Déroulé de la visite
Vous pouvez choisir d’orienter les visiteurs vers une visite libre ou bien de les guider en les accompagnant sur votre Refuge LPO ou encore de réaliser une petite animation.

Visite libre :
Proposer un sens de visite. Idéalement, un parcours fléché avec des panonceaux (à l’aide de cartons d’emballage et d’un gros feutre noir, vous pourrez réaliser une petite signalétique) et des feuilles explicatives indiquant, par exemple, les endroits phares du terrain (prairie naturelle, gîte, nichoirs, mare naturelle, etc.) et leur utilité.
Indiquer, bien en vue, les horaires d’ouverture et de fermeture du jardin (par exemple 9h-12h, 14h-17h30, ou bien en continu).

Visite guidée :
Voici quelques questions à se poser avant d’animer une visite :
Quel public vais-je accueillir ? Enfants, adultes, spécialistes ou non ?
Quel est le thème de l’animation ? Voici quelques pistes : chants d’oiseaux communs, plantations favorables aux oiseaux, construire des nichoirs, des gîtes à insectes, découverte des animaux de la mare, ateliers nichoirs-mangeoires, plantes sauvages mal-aimées et pourtant si utiles, les interactions entre les espèces etc.
Quelle durée pour la visite ou l’animation : 20 min, 30 min, 1h00 etc.

Important : Soyez un ambassadeur ! Proposez aux visiteurs de rejoindre le réseau et de contribuer à la préservation de la biodiversité pour participer à la création d’un réseau de continuités écologiques terrestres. Prévoyez une petite explication pour guider les personnes qui voudraient s’inscrire au réseau des Refuges LPO (inscription en ligne ici)

Matériel à prévoir par les visiteurs :

  • chaussures de marche ou bottes selon météo,
  • chapeau de soleil ou casquette,
  • crème solaire,
  • appareil-photos,
  • petit carnet + stylos + crayon de bois (croquis),
  • petite gourde,
  • jumelles 8x40 ou 10x40 si vous en avez.

Et voilà, le grand jour est arrivé, il est temps de célébrer la nature de façon conviviale et festive !

Nous vous conseillons d’accueillir vos visiteurs à l’entrée de votre Refuge pour les orienter plus facilement. Profitez de ce moment de partage et transmettez vos connaissances et votre passion pour la biodiversité des jardins.

COMMUNIQUER

  • Distribuez des invitations de votre manifestation dans votre quartier, à vos voisins, vos amis, vos proches, etc.,
  • Parlez-en autour de vous,
  • Signalez votre participation en mettant une affiche en évidence,
  • Utilisez les réseaux sociaux. Créez un « événement » auquel il vous suffit d’inviter tous vos amis. Vous y posterez les heures d’ouverture, l’adresse, etc.