Méthodologie et planification

Choisir de mettre en place une démarche zéro phyto sur sa commune est une décision forte et responsable, mais qui nécessite d’être anticipée et définie pour favoriser l’acceptation des habitants.

Parmi les nombreuses méthodologies possibles, la stratégie présentée dans la fiche téléchargeable, synthétise les bonnes pratiques appliquées par les collectivités inscrites en Refuges LPO.

Phase de diagnostic

1. Réaliser un état des lieux des espaces verts de la commune : types d’espaces, valeur du site (culturelle, patrimoniale,...), gestion actuelle, etc.

2. Classer par catégorie chaque espace vert : niveau d’entretien à appliquer, risque environnemental de chaque espace, etc.

3. Définir des objectifs de gestion pour chaque catégorie (niveau d’entretien, priorité, planning,...).

Organisation et communication interne

Pour mettre en place la démarche, ce ne sont pas seulement les habitants qu’il faut préparer mais également les élus et surtout les services des espaces verts, qui verront leurs pratiques évoluer et devront répondre aux questions des usagers des différents sites.

Sensibilisation du public

La communication auprès du grand public permet de faire accepter les changements de gestion. Différents moyens sont plébiscités : médias, panneaux d’information, interventions d’associations de protection de la nature sur les sites concernés,...

Évaluation de la démarche

Et comme pour tout plan d’action, mener chaque année une évaluation des actions réalisées afin de pouvoir affiner la gestion et peut-être redéfinir de nouveaux objectifs.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche n°1 du guide Objectif Zéro Phyto

Méthodologie et planification
Méthodologie et planification
Fiche 1
PDF - 581.6 ko