Introduction au zéro phyto

La France est le 1er consommateur de pesticides en Europe, en dépit de ses effets nocifs connus. Mais la législation évolue et la tendance zéro phyto s’installe...

Un enjeu de santé publique

60 000. Comme le nombre de tonnes de pesticides utilisés en moyenne chaque année en France, et ce malgré les effets nocifs désormais connus de tous sur la santé : dérèglement endocrinien, cancers, affections dermatologiques et respiratoires, Alzheimer, Parkinson…

Au delà de la santé humaine, c’est notre environnement qui en fait les frais : les pesticides se retrouvent aussi bien dans l’air que dans le sol et dans l’eau, et c’est par conséquent toute la chaîne alimentaire qui est impactée.

Une législation et des pratiques qui évoluent

Depuis le 1er janvier 2017, l’usage des produits phytosanitaires chimiques est interdit pour l’entretien des espaces verts publics (hors cimetières et terrains de sports). Cette loi, s’appliquera aux espaces privés dès 2019, impliquant le retrait des points de vente.

Cependant, des solutions existent et certains n’ont pas attendu la loi pour franchir le pas du zéro phyto ! Retrouvez des conseils utiles pour le passage au zéro phyto, illustré de retours d’expériences concrets, dans les articles de cette rubrique.

Introduction
Introduction
Fiche d’introduction
PDF - 452.5 ko