Journée test de neutralisation des cavités pièges

Journée MFS LPO France sur les cavités-pièges © LPO
En juillet dernier, l’équipe « Médiation Faune Sauvage » (MFS) de la LPO France menait sa première journée test de neutralisation des cavités pièges sur la commune de Saint-Xandre, en Charente-Maritime (17). C’est avec le soutien de ses bénévoles que la LPO a pu mettre en pratique les connaissances acquises depuis quelques années autour de la problématique des cavités pièges.

L’objectif principal de cette journée aura été de sensibiliser et d’informer les participants à la réalité de ce danger : les cavités pièges, trous de plus de 5 centimètres de diamètre, verticaux et aux parois lisses sont un véritable danger pour la petite faune. Elles se trouvent au sol, en hauteur, dans les espaces publics, sur les bords de route, et peut-être même dans votre Refuge !

Cette mésange bleue (Cyanistes caeruleus) au bord d'un poteau creux © LPO
Cette mésange bleue (Cyanistes caeruleus) au bord d’un poteau creux © LPO

Bien que la plupart du temps involontaires, les cavités pièges sont dangereuses pour la petite faune et d’autant plus lorsqu’elles se trouvent sur des corridors de déplacement. Les animaux cavicoles (qui vivent dans les cavités), réunissant entre autres les mésanges, les chevêches, les crapauds mais aussi les lézards par exemple, sont les plus vulnérables face à ces pièges.

Cette journée d’action s’est déroulée en deux temps. Les participants ainsi que Yves Dlubak, premier adjoint au maire, ont pris place dans la salle Basse de la mairie de Saint-Xandre afin d’assister à une présentation sous forme théorique, démontrant la multiplicité des cavités pièges dans notre environnement. S’ensuivait une prospection autour du stade de la commune afin de repérer les cavités pièges présentes sur site. Accompagnés de Chloé Bedel, responsable des Espaces Verts de Saint-Xandre, les participants ont pu identifier d’eux-mêmes les cavités dangereuses.

Après avoir déjeuné à l’ombre du parc Aunis de Saint-Xandre, les participants se sont donc mis en action afin de confectionner le bouchon d’obturation, méthode de rebouchage « universelle ». Composé de chaux, sable, chanvre et eau, la recette de ce bouchon a été élaborée par la LPO Isère afin de reboucher proprement les cavités pièges. C’est alors que chaque équipe, composée de 2 à 3 personnes, s’est mise en marche afin de neutraliser un maximum de cavités dangereuses. En milieu d’après-midi, une fois la cinquantaine de cavités pièges rebouchées, les participants ont pu débriefer et faire part de leurs remarques sur cette journée de test à l’équipe en charge de l’animation.

La cavité est comblée d'un mélange de chaux, sable, chanvre et d'eau © LPO
La cavité est comblée d’un mélange de chaux, sable, chanvre et d’eau © LPO
La poteau creux, obturé par le mélange © LPO
La poteau creux, obturé par le mélange © LPO

La LPO souhaite, suite à cette journée de test, développer ces journées d’actions autour de la problématique des cavités pièges sur tout le territoire afin de créer un environnement plus sûr pour la petite faune.
Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site web LPO ci-dessous :

Causes de détresse – Cavités dangereuses